RSS
RSS



 
Test affichage des annonces
exemple d'annonce ici rapport taille

 :: Hors RP :: Coin Staff Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

WIP Yaoi Slavery KANO SHUUTA

avatar


Bill Cipher is my Lord.

Messages : 38
Localisation : Les enfers.
Métier : Tueur.
Statut : Pas intéressé.
Humeur : Meutrieur.
Pouvoir : Grand créateur.

Doubles comptes : Shiro Miyazaki.
Lunar Republic
Voir le profil de l'utilisateur




Millaby
Lunar Republic
Mar 5 Avr - 14:39



Revenir en haut Aller en bas
avatar


Bill Cipher is my Lord.

Messages : 38
Localisation : Les enfers.
Métier : Tueur.
Statut : Pas intéressé.
Humeur : Meutrieur.
Pouvoir : Grand créateur.

Doubles comptes : Shiro Miyazaki.
Lunar Republic
Voir le profil de l'utilisateur




Millaby
Lunar Republic
Dim 10 Avr - 5:20


lonely

adjective | lone·ly | \ˈlōn-lē\


Le vide. Le gris. La solitude.

Cela faisait trois mois que Kano était enfermé dans sa cage. Trois mois qu’il voyait aller et venir d’autres esclaves tout souriants, affichant sur leurs visages des mines tristes ; voir même colériques. Honnêtement, il ne savait pas si cela faisait trois ou deux mois qu’il avait été placé dans ce magasin de mauvaise augure. Le temps se faisait bien long, les jours se ressemblaient et ils avaient tous cette même rengaine… On s'y habitue, c'est comparable à travailler ou aller à l'école.
Le patron ouvre la boutique au petit matin, à peu près vers 9h00, histoire de nourrir « les animaux » et de nettoyer quelques cages. Certains salariés omettent de dire bonjour aux esclaves, d'autres s'empressent de leur demander comment leur nuit s'est passé derrière les barreaux. Alors certains profitent de cette petite compagnie qui est gentiment offert tandis que les plus fermés prennent cette action pour de la pitié mal placé. Les portes ne s’ouvrent aux clients qu’à partir de 11h00, et là les choses sérieuses commencent... Tout un cirque se met en place ; appelons ça un jeu d’acteur, car oui c’est bel et bien un jeu.  Qui achèterait un esclave dépressif, dépourvu de joie de vivre, cynique ou encore mal habillé ? Oui, personne. Le but est de vendre, bien entendu. - Le marketing, la vente pure et dure, l'argent. - Certains restent fidèles à eux-mêmes, d’autres par-contre changent littéralement de caractère, passant d’un renard galeux à un petit chaton innocent en seulement quelques secondes. Incroyable, n’est-ce pas ? Cette mise en place va de paire avec les explications affichaient sur les portes de chaque caisse, et bien sûr Kano n’échappait pas à la règle. Il n'avait pas eu besoin de demander à quelqu'un de lui lire, ni même d'attendre que quelqu'un en prononce chaque mot à haute voix. Il avait dû donner ces informations lui-même, et bon Dieu que ça avait pu être gênant.


Shuuta Kano
Placé sous ordre judiciaire
pour coups et blessures graves
20 ans ▬ Origines Japonaises
Hybride de Chat Javanais
1m68 ▬ 70kg
Rebelle ▬ Vierge

Allez-y jeunes gens ! Rentrez dans ce paradis à bonnes à tout faire ! Achetez votre esclave dès aujourd'hui ! - Les portes restent ouvertes jusqu'à 19h00 ; et à ce moment là le rangement commence. Balais, serpillère, dernier repas de la journée et ranger les cages vides des esclaves vendus dans la journée dans l'arrière-boutique. Comptage de la caisse, le dernier employé s'en va et étend les lumière. Noir complet. Rebelote demain matin.

Le chaton faisait partie des esclaves qui avaient du mal à partir. Pas qu’il n’était pas agréable à regarder, au contraire il faisait partie de ceux qui avaient un certain charme naturel, un petit quelque chose qui attire le regard. Peut-être ses grands yeux couleur noisette, ses deux grandes oreilles crème et café pointant sur sa tête, ou son beau roux volcanique en bataille. C’était un mystère mais pour faire simple il refusait de paraître gentil au milieu des clients simplement car il se refusait à vivre une vie d’esclave, bien qu’il souhaitait plus que tout sortir de cette immonde boutique. Il n'était pas mal-traité, les salariés étaient plutôt gentils, mais il ne supportait pas être affublé du titre d’objet et encore moins avoir un prix sur son joli minois. - C'est un être-humain, pas une table de chevet. - I se sentait sale, souillé, comme si on lui avait enlevé le peu de dignité qu’il possédait en lui ; le réduisant à une éternelle vie de soumission.

C’est ainsi qu’il prenait un malin plaisir à ne pas répondre aux clients qui lui adresser la parole. Il adorait tout bonnement les ignorer, leur manquait de respect, et tournait le dos était ce que le chat préférait. Le plus logique serait de penser qu’il attend bêtement de voir devant lui un maître potentiellement manipulable pour pouvoir se faire adopter dans le but de retrouver sa liberté d’antan, non pas en s’échappant mais plutôt en demandant gentiment la permission avec un sourire d’agneau candide. C’est une des raisons de pourquoi il ne se faisait pas mal-traité. Le patron sait pertinemment que Kano veut se faire adopter, mais qu’il attend juste la bonne personne. Un mal pour un bien. Et puis, ce n’est pas comme si il était enfermé dans une cage aussi petite que des toilettes publiques, il ne marchait pas pieds nus sur des barreaux en fer, il n’était pas obligé de se baisser constamment tout y rentrer. Il n’irait pas jusqu’à dire que c'est confortable mais c’était mieux que certains. Il ne comprenait d’ailleurs pas pourquoi… c’est vrai, après tout il avait quand même failli causer la mort de quelqu’un. Un quelqu’un qui est sûrement encore dans le coma…

Cette journée n'était pas différente des autres. Kano avait bien mangé ce matin, et la boutique venait d'ouvrir. Des clients entrèrent gaiement en suivant le chemin des rayons, passant devant le chaton sans même le regarder. Il s’essaya alors au sol de sa petite prison, s'adossant au mur pour avoir vue sur chaque personne qui passe par là. Oui, encore une journée très longue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors RP :: Coin Staff-
Sauter vers: