RSS
RSS



 
Test affichage des annonces
exemple d'annonce ici rapport taille

 :: Les Petits Papiers :: Présentation Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Khalel Holloway ▬

avatar


There's something missing
Only time will alter your vision
Never in question, lethal injection
Welcome to the family

Messages : 2
Localisation : Sous la couette.
Métier : Perceur.
Statut : Célibataire.
Humeur : Sarcastique.
Doubles comptes : Shiro Miyazaki ; Lupo A. Moretti ; Ivan Miller ; Randy Goldstein
Psychic
Voir le profil de l'utilisateur




Khalel Holloway
Psychic
Lun 17 Avr - 21:12


KHALEL
'Cause I'm a lost river
that'll never reach the sea
• Nom : Holloway.
• Prénom : Khalel.
• Surnom : Khal', Khalou.
• Âge : 25 ans.
• Plutôt : Ambivalent.

• Origine(s) : Indiennes & Anglaises.
• Métier : Pierceur ;
(piercings et modifications corporelles).
• Groupe : Reload Psychic.

• Pouvoir et description :
Contrôle des émotions d'autrui.

Ils sont le reflet de l’âme. Ils sont votre vrai visage derrière votre façade. Une vérité impossible à cacher. Tantôt lumineux et bruyants, la seconde suivante noirs et répugnants. Ils font un parfait allié, et à la fois un horrible ennemi. Ils font un partenaire de confiance, mais également un traitre de la pire espèce. Les sentiments. Khalel les manipule ; soyez assurés qu’il en fait des esclaves à son service. Votre peine d’amour n’est plus qu’un lointain souvenir, tout comme votre joie fera place à une sombre dépression. La peine, le rire, l’amour, les pleurs, la luxure… Votre esprit est à sa merci du moment où ses yeux croisent les vôtres.

S’ils sont ennemis pour le commun des mortels, ils le sont au quintuple pour le jeune perceur. Son cœur s’est déjà brisé une centaine de fois, son sourire n’est pas une légende, et ses dépressions chroniques l’empêchent de mener une vie sociale lambda. Autant bienveillants que néfastes, ils provoquent en lui une chaleur immense qui tord ses boyaux et l’empêche de respirer.

[ Khalel fait vacillé vos sentiments, s’il le décide, du moment où vos regards sont croisés. La liaison faite, il peut contrôler ceux-ci pour vous faire ressentir tout autre chose alors que la situation ne s’y prête pas forcément. Votre colère devient joie, votre tristesse devient amusement, il n’a qu’à le décider pour tout changer. En contrepartie, il se voit souvent avoir des piques de nervosité, de tristesse ou de joie à n’importe quel moment. Il fait également des dépressions chroniques. À côté de ça, il n’est également pas rare de le voir être pris d’affreuses migraines dont il n’arrive pas à se débarrasser. ]

• Position de la marque et description : Un masque souriant, yeux clos, situé sur le dessus de sa fesse droit.
• Âge de la mort : ICI
• Cause(s) de la mort :
Fibrose pulmonaire idiopathique.

►►

Mon pseudo sur le net : Millaby / Kitty / Agneau.
Âge : 21 ans.

Présence sur le forum : ♥ / 7 jours
Que pensez-vous du forum : Vraiment ?

Le personnage sur mon avatar est : Kassim ▬ MAGI
ϟ F*cked Up Mind ϟ
through the madness and chaos

Tu es bien. Tu te sens bien. Une boule d’énergie, une pile électrique ; un rayon de lumière qui s’est échappé du soleil. Et tu te laisses aller, au gré du vent, tu te plies à la vie et l’écoutes aveuglément comme un gamin. T’es juste heureux de vivre, de respirer, de voir, d’entendre… Et pourtant, tu n’es pas quelqu’un de très souriant, il faut le dire. Enfin, disons plutôt que ton sourire n’est pas honnête. Tu affiches en général cet air nonchalant qui ne donne pas envie de t’approcher. Bien loin d’être méchant, tu rêverais pourtant d’avoir de l’attention au quotidien. Et pleins d’amis ! Ouais. Tu en as, mais tu aimes en avoir plus. Plus de personnes avec qui rigoler et discuter… Tu n’es pas très bavard, tu ne parles pas souvent de toi, mais tu aimes papoter autour d’un verre, quelques cacahuètes, du beau temps d’hier et de la pluie de demain. Par-contre, et c’est très important, tu es un vrai pitre. Car avec tes amis, la donne change littéralement. Déjà plus jeune, tu enchaînais les bêtises et les cascades, rigolant de bon cœur ; et ça n’a pas changé. Tu es un peu fou sur les bords en fait, mais ça seul eux le savent. Blagueur, tu as toujours le petit jeu de mots ou la petite farce qui fera rire tout le monde, quitte à risquer des dommages collatéraux.

Dans le même registre, tu fais preuve d’un grand sens du sarcasme et tu excelles dans l’art de la métaphore. Bien sûr, la plupart des personnes détestent ça… Mais au fond qu’est-ce que t’en a à faire ? Tes vrais amis apprécient eux, ils en rigolent tout autant que toi, car t’es un peu le drôle de la bande. Tu aimes sortir de chez toi, voir le monde, ce qui t’entoure. Découvrir. On t’a donné des yeux, c’est fait pour voir. Alors tu es rarement chez toi, toujours en vadrouille ; sauf quand il faut s’occuper des bestiaux qui font tes compagnons de vie. Oh comme tu les aimes ! Tu leur voues un amour sans fin, un peu comme s'ils faisaient partie de ta famille. Ce n’est pas rare d’ailleurs que, lorsque tu es seul chez toi, tu les laisse se promener à leur guise dans le salon, bien qu’ils aient une place réservé spécialement pour eux. D’ailleurs, ton compte Instagram est rempli de ces bêtes ; sur tes épaules, ton crâne... Ta famille, ouais.

En général, tu es très social, mais tu n’aimes pas trop partager ta vie à des inconnus. Tu aimes poster quelques photos de temps à autre, mais tu évites d’afficher ton visage ou ceux de tes proches. Bien entendu, tu possèdes une petite page facebook pour montrer ton travail, mais ça s’arrête là. Tu n’es pas tatoueur, non, mais tu touches à toutes les parties du corps et tu fais également jouer ton scalpel sur celles-ci ; c’est ainsi que certaines de tes œuvres finissent sur internet. Tu restes modeste, mais tu es fier de ce que tu fais. Ton travail est un peu comme une évasion, ton moment de paix où tu ne penses à rien d’autre qu’à ta passion, c’est juste toi et ton client. Et tu es très sérieux dans ce que tu fais, car il s’agit là d’une forme d’art comme une autre, un moyen d’expression puissant.

Tu es un passionné. Mais t’es aussi un brin monomaniaque. Percer la peau sera toujours ta grande passion, mais tu as des périodes où autre chose t’attire pour une courte durée. C’est comme la guitare que tu as achetée, tu te voyais déjà professionnel de la gratte, et regardes la, toute penaude, maintenant simple élément de décoration au dessus de ton canapé. Pendant un temps, tu avais même était fan de lecture. Tu aimes lire en général, mais t’as eu un pic soudain où tu ne pensais plus qu’à ça ! Tu as littéralement rempli ta bibliothèque de romans policiers, fantastiques… Tout ça pour quoi ? Pour lire tous les jours pendant un mois, avant de te prendre d’affection pour la pâtisserie.

Altruiste, tu tendras toujours la main pour aider la personne en face de toi. Tu ne vas pas jusqu’à déplacer des montagnes, assécher des lacs, mais tu es plein de générosité et d’humanité. Tu ne demandes évidemment rien en retour, mais il ne faut pas trop abuser de ta gentillesse. Tu n’es pas né de la dernière pluie. De plus ta patience à tendance à vite dépasser la barre limite. Et tu es très rancunier, alors attention. Bon, tu ne vas pas non plus couper les ponts avec une personne qui te fait un reproche, mais tu sais reconnaitre les vrais des faux, et tu sais surtout reconnaitre ceux qui sont avec toi, de ceux qui profitent de toi. Oui, tes pieds sont bien sur terre et tu as une vision assez réaliste du monde, un peu comme du pessimisme. L’homme n’est rien de plus qu’un animal comme un autre, tout n’est pas rose, rien n’est acquis, et les paillettes ne brillent pas éternellement comme on voudrait le croire. Alors malgré ton physique atypique, tu sais que tu fais partie du peuple, tu es cet « autre » quand on dit que ça n’arrive qu’a eux, et tu as donc parfaitement conscience du malheur qui peut te tomber dessus à tous moment.

Malgré tout, tu ris. Tu ris beaucoup. C’est un don chez toi. Tes sauts d’humeurs dus à ton pouvoir ne sont que passages gris, alors tu ris. Tes dépressions chroniques, encore une fois à cause de cette foutue créature, sont temporaires. Alors tu ris, encore. Jamais tu ne te laisseras abattre par quoi que ce soit. À terre, blessé, tu te relèveras toujours. Pire, tu en redemanderas, car tu veux vivre. Ces moments de souffrance, de joie, de tristesse et de bonheur sont ce qui fait qu’aujourd’hui, tu te sens vivant encore plus qu’avant. De toute évidence si tu as été ramené sur cette planète, c’est que tu peux encore servir à quelque chose, et tu comptes bien l’emmerder la face d’os.

Mais tu n’es pas non plus invincible, tu auras beau te donner force et courage, certains aléas de la vie font que parfois, tu préfères rester assis sur ta chaise que de passer en premier. Par exemple, tu es un piètre danseur. En fait, t’as pas vraiment d’équilibre. Tu sais pas trop pourquoi, c’est comme ça, et Dieu sait que tu es loin d’être dans la lune. Comment diable faisais-tu plus jeune pour escalader les murs de briques ou t’échapper par la fenêtre de ta chambre sans te tuer ? Un grand mystère, encore une fois. Dans la continuité, tu es un très mauvais dragueur. Tu n’es pas timide, non, mais tu ne sais pas parler en présence d’une âme agréable. T’es un peu brut de décoffrage pour tout dire, soit tu y vas franco, soit tu n’y vas pas du tout. Autant ne rien faire que de faire les choses à moitié ; mais forcément, dans l’inconnu, tu parles un peu crument. Tu évites donc de parler tout court. De toute façon, pour toi, l’amour est quelque chose d’éphémère. Jamais tu n’as rencontré la perle rare, celui qui faisait battre ton cœur à en perdre haleine, et tu es persuadé que jamais tu ne vas le rencontrer. Mais ce n'est pas grave, ce n’est pas ta priorité.

Tu es cet humain. Cette personne dont le sourire cache une dure réalité. Tu es cet homme qui a rencontré la Mort. Tu es l’autre. Tu es le meneur. Tu acceptes la vie malgré ses mensonges, tu l’acceptes malgré sa réalité amère. Tu la vis, avant qu’elle ne se lasse une seconde fois de toi. Ouais, t’es humain. Presque.
ϟ What a Sheep u R ϟ
the vultures are up, but still i rise
ϟ Nothing but a weed ϟ
andyou're still rising, again and again


05 JUIL. 92
« I won't just survive »

L'histoire de votre personnage vas se trouver ici. Vous pouvez la faire aussi longue que vous voulez, nous serons d'en apprendre plus sur lui ! D'ailleurs nous demandons un minimum de 30 lignes si cela est possible. :3 (par rapport à ce cadre)




Revenir en haut Aller en bas
avatar


Messages : 1
Métier : Etudiant en langues
Statut : Célibataire
Doubles comptes : Oliver Winchester ; Yasuo Rae
Lun 17 Avr - 21:28
coucou, j'adore la fiche, au revoir bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Les Petits Papiers :: Présentation-
Sauter vers: